Etudes d'impact (EIE, NIE)

c_120_250_16777215_00_images_imagesGREN_Domaine9_1.jpg

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Ces études accompagnent les projets qui peuvent provoquer des répercutions sur l’environnement. Elles ont pour but d’identifier les impacts et de définir les mesures appropriées permettant de les limiter ou de les compenser. Certains projets sont légalement soumis à une étude d’impact sur l’environnement (EIE) et un rapport d’impact (RIE) doit être rédigé. D’autres ne le sont pas mais une notice d’impact (NIE) peut être exigée par les Services cantonaux compétents.

Lors de la procédure d’autorisation de construire, ces études sont des outils décisionnels importants qui vont permettre une pesée des intérêts. Dans tous les cas, un bilan environnemental favorable ou tout au moins neutre sera recherché, si besoin au moyen de mesures de minimisation et de compensation des impacts.

Il s’agit d’études pluridisciplinaires puisque les domaines sont aussi diversifiés que la protection de l’air et du climat, la protection contre le bruit et les vibrations, la protection contre les rayonnements non ionisants, la protection des eaux, la protection des sols, les sites pollués, les déchets, les substances et les organismes dangereux pour l’environnement, la prévention en cas d’accidents majeurs, la conservation de la forêt, la protection de la nature, la protection du paysage naturel et bâti et la protection du patrimoine bâti et des monuments.

Selon les cas, GREN traite travaille en groupement comme spécialiste de certains domaines (eau, nature, sols, forêts), ou alors prend en charge l’ensemble des études avec la participation d’experts externes pour certains domaines.