Suivi environnemental

c_120_250_16777215_00_images_imagesGREN_Domaine11_2.JPG

Cliquer sur la photo pour l'agrandir

Les réalisations de grande envergure nécessitent de respecter de nombreuses règles indispensables à la bonne conduite des chantiers. Dans plusieurs cas, les services cantonaux concernés ont demandé au bureau GREN d’élaborer puis de mettre en œuvre un protocole de suivi environnemental à même de contrôler les principales activités en milieu naturel. Dans certains cas, il a été demandé uniquement un suivi hydrobiologiques (macrofaune benthique et poissons). Ces démarches, complémentaires aux obligations habituelles relatives à la bonne conduite des chantiers, prévoient les étapes suivantes :

Avant la phase de travaux : détermination des directives de chantier, évaluation des risques et élaboration d’un cahier des charges à l’intention des entreprises. Eventuellement, pêche électrique de sauvetage pour les travaux en cours d’eau.

Pendant la phase des travaux : surveillance du respect des directives et du cahier des charges, relevé et gestion des éventuels cas de non-conformité, prise de décision en cas d’incidents liés à l’environnement.

Après la phase des travaux : établissement d’un bilan environnemental des chantiers.

A priori, ce type d’activité peut véhiculer une image répressive. Toutefois, l’expérience montre qu’un suivi environnemental réussi n’est en aucun cas pénalisant, mais qu’il permet au contraire d’éviter des dysfonctionnements, sources de problème et de perte de rentabilité pour les entreprises. Les principaux domaines concernés sont la protection des eaux et de l’air, les nuisances sonores, la gestion des déchets de chantier, la gestion du trafic, le choix et la provenance des matériaux, la prévention en cas d’accident, etc.